Comprendre le blackhat et le whitehat dans le SEO

Il existe deux types de référencement naturel : le référencement whitehat et le référencement blackhat. Avant de référencer votre site internet, découvrez ce qui différencie ces deux méthodes. D’ailleurs, si le domaine du SEO vous intéresse, visiter le site web : www.mizareferencement.com. Ce dernier vous en dira plus sur les types de référencement et les stratégies SEO à adopter.

Le SEO whitehat

Terme issu de l’anglais, le whitehat, ou « chapeau blanc », désigne l’ensemble des techniques utilisées par les webmasters pour augmenter la visibilité des sites internet sur la toile. La particularité de ces méthodes est qu’elles sont en accord avec les règles imposées par les moteurs de recherche et respectent donc ce que l’on pourrait appeler « les bons usages du SEO ». En effet, pour qu’un site gagne en notoriété et en visibilité, les référenceurs jouent le jeu instauré par les moteurs de recherche. Cela permet non seulement d’éviter de voir un site pénalisé pour ne pas avoir respecté les bonnes pratiques, mais c’est également un moyen d’être positionné de manière durable. Adopter les techniques de SEO white hat pour référencer son site internet beaucoup de temps, mais c’est avant tout le gage d’un référencement sur le long terme.

Le SEO blackhat

À l’opposé du white hat, le SEO black hat désigne l’ensemble des stratégies contraires aux règles instaurées par les moteurs de recherche. L’objectif de cette méthode est d’obtenir un positionnement plus rapide et d’attaquer les requêtes les plus concurrentielles. La plupart du temps, ce sont les sites à fort potentiel de monétisation qui sont les plus enclins à utiliser ce genre de stratégie. Notez cependant que si vous utilisez des techniques de SEO black hat pour référencer un site internet, il est tout à fait possible qu’il soit déclassé du jour au lendemain. Étant donné la pérennité douteuse des techniques black hat et leur positionnement irrespectueux vis-à-vis des guidelines des moteurs de recherche, il est peu recommandé d’y avoir recours.